Le supplice de Tantale

BARENDSZ Dirck (manière de)
Fils de Zeus et de la nymphe Plouto, Tantale était roi de Phrygie. Il a été puni à subir un supplice éternel à la suite d’un crime inexpiable. Les récits diffèrent sur la nature de ce crime. Dans certaines versions, Tantale reçoit la garde d’un chien magique ayant veillé sur Zeus lors de son enfance et refuse de le rendre, prétextant qu’il n’en a jamais eu la garde. Dans d’autres récits, Tantale, voulant tester la clairvoyance des dieux, leur offre à manger son propre fils Pélops. Dans les deux cas, les dieux s’aperçoivent de sa tromperie et le condamnent à un supplice éternel.

Dans le Tartare, région des Enfers destinée à ceux ayant commis des crimes affreux, Tantale est condamné à la faim et à la soif éternelles et à la frustration. Plongé dans l’eau jusqu’au cou, il est impossible à Tantale de boire, l’eau disparaissant à chacune de ses tentatives. Tantale ne peut pas non plus manger les fruits ornant l’arbre à ses côtés, le vent les rendant insaisissable.

STEVENS Joseph EdouardLe supplice de Tantale. Chien à l’attache dans une cour
par Joseph Edouard Stevens, 1850

daumierLe supplice de Tantale par Honoré Daumier
Lithographie extraite du Journal « Le Charivari », 1842

Publicités

There are no comments on this post.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :